375 rue du Général Lambert - 97436 Saint-Leu - Réunion

Les sorties nage avec les dauphins de « Réunion Plongée » peuvent être riches en surprise

dauphin long bec et grand dauphin de l'indo-pacifique reunion plongee

Les sorties nage avec les dauphins de « Réunion Plongée » peuvent être riches en surprise

Lors d’une sortie nage avec les dauphins, Dimanche 20 mars, l’équipe de « Réunion Plongée » à été témoin d’un fait rare.

Une sortie de nage avec les dauphins moins gaie que les autres…

Ce dimanche, nous sommes partie du port de St Leu à 10h30 dans le but d’aller rechercher les dauphins et de pouvoir se mettre à l’eau avec eux, si ils étaient d’accord.

Après un premier groupe de dauphin long bec observé furtivement en surface, et un requin baleine encore plus furtif mais ô combien rare, nous avons été alerté par un groupe de dauphins qui semblaient avoir des comportements anormaux.

En effet, nous sommes les premier témoin de ce qui semble être un cas d’infanticide inter espèce. Des dauphins de l’indo-pacifique (turions aduncus) auraient isolés une femelle long bec (stenella longirostris) et son tout jeune delphineau. Ce dernier à été tué par les trois plus grands dauphins en vue « d’inter action sexuelles » avec la femelle longirostris.

Nous avons été impuissants devant cette triste scène, qui nous rappelle malgré tout que nous avons la chance d’observer des animaux sauvages dans leur milieu naturel.

L’autopsie du corps a été faite par l’association « Globice » et plus particulièrement par Vanessa ESTRADE, scientifique vétérinaire agrée. Les résultats ont montrés que le petit a bien succombé à des coups de rostre (museau du dauphin) qui ont provoqués des lésions aux poumons. Le petit qui semblait en pleine forme, montrait cependant des anomalies au niveau du système urinaire qui l’auraient probablement condamné à moyen terme.

Cet observation très rare doit être interprétée avec toute la prudence et la retenue liées à nos envies d’anthropomorphisme. Les dauphins comme tout autre animaux sauvages ont des réactions d’instinct violentes, loin de la représentation que l’être humain veut bien lui donner.

Sur la vidéo qui a été réalisée le delphineau est déjà mort. A notre arrivée, nous ne constatons aucune agressivité des grands dauphins sur la femelle, ni de comportement sexuel.

Cette dernière par contre est très agitée. Pour des raison de sécurité et de respect des animaux dans ce moment particulier, je précise que j’étais le seul à me mettre à l’eau. Et cela dans le but de partager les images avec les scientifiques qui étudierons les comportements autour d’une situation à priori inédite.

C’est une chance pour nous de pouvoir être les témoins, au quotidien, de toutes les facettes du comportement des animaux qui peuplent l’océan indien.

L’océan n’est pas à notre disposition et nous ne sommes que les témoins éphémères des spectacles que celui-ci veut bien nous offrir.

A très bientôt sous l’eau

Merci à GLOBICE pour ses actions.

Groupe Local d’OBservation et d’Identification des Cetacés (GLOBICE)

Offrir une plongée
Besoin d'aide ?